Les professionnels de l’immobilier optimistes pour 2017

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

80 % des professionnels optimistes pour les 12 prochains mois, c’est un chiffre qui témoigne de la santé du marché immobilier, reparti depuis 2 ans. En mai 2015, 59 % étaient optimistes, et 74 % en mai 2016. L’actuel dynamisme du marché conforte les professionnels d’après le dernier baromètre du Crédit Foncier.

MarseilleUn optimisme largement majoritaire

Dans la lignée du début d’année2626, les professionnels de l’immobilier sont 4 sur 5 à envisager les mois à venir avec le sourire. Et apparemment une très large majorité parie aujourd’hui sur la poursuite de la bonne tenue du marché, en particulier dans l’ouest (88 % d’optimistes dans le sud-ouest – 85 % dans le nord-ouest).

Leur vision positive s’appuie sur des éléments très concrets : les taux d’intérêt des crédits devraient demeurer très bas pendant plusieurs mois, en dépit de leur récente (mais modeste) remontée, les incitations de l’État, en phase avec les aspirations du public, ont toutes été maintenues, et le marché semble poursuivre sur sa lancée, au plan de l’augmentation des prix (globalement modérée), comme à celui de la diversité de l’offre.

La minorité de pessimistes s’inquiètent de la situation économique, de la stagnation du pouvoir d’achat et des incertitudes politiques.

Les prix en hausse

Les professionnels pensent majoritairement que le neuf devrait maintenir son niveau actuel de production et de prix. Alors que pour 38 % d’entre eux, les prix devraient augmenter et que, à 42 %, ils pensent que la production devrait croître.

Dans l’ancien, après une augmentation des prix de 22 % en 2015 – 2016, 48 % des répondants anticipent à une stabilité, pour 32 % qui penchent pour la poursuite de la hausse.