Logement, ce qui change en 2018

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La rentrée a été chargée dans l’immobilier avec la série d’annonces du gouvernement concernant le logement. Retour sur les changements annoncés et les nouvelles mesures.

Baisse des APL

2017-09-16 13.12.29À partir du 1er octobre 2017, une baisse de 5 euros par mois va s’appliquer aux APL pour tous les bénéficiaires. De plus, leur calcul va être modifié en 2019, quand les revenus pris en compte ne seront plus ceux de l’année N-2 mais ceux de l’année en cours.

Autre mesure qui n’en est pour l’instant qu’au stade de l’annonce, la baisse des APL pour les locataires de hlm. Elle devrait s’accompagner d’une baisse des loyers demandés par les bailleurs sociaux.

Le Pinel recentré

Le dispositif d’investissement locatif qui soutien la construction dans le neuf est prolongé de 4 ans. Les zones où il est éligible sont réduites pour se concentrer sur les zones tendues, où la demande de logements excède l’offre. Exit donc les zones B2 et C. Le Pinel sera applicable en zone A, A bis et B1.

Le PTZ reconduit

Le prêt à taux zéro est reconduit dans le logement neuf pour 4 ans, jusqu’au 31 décembre 2021. Le dispositif est cependant recentré pour l’immobilier neuf sur les zones tendues, les zones A, A bis et B1. La zone B2 reste accessible en 2018 et sera supprimée en 2019. La zone C n’est plus éligible.

Dans l’ancien à rénover, le prêt à taux zéro sera disponible en zone non tendues, soit les zones B2 et C.

Plusieurs autres sujets ont été abordés par le gouvernement mais ne sont pas encore opérationnels.

  • La transformation de l’ISF en impôt sur la fortune immobilière.
  • Un abattement sur la cession de terrain à bâtir.
  • La création d’un bail mobilité de 1 à 10 mois sans dépôt de garantie destiné aux stagiaires, apprentis et personne en formation professionnelle.
  • Enfin l’encouragement de l’habitat intergénérationnel par l’exonération d’impôt sur le revenu pour les personnes âgées qui louent à un étudiant une pièce de leur logement.