A Paris : reprise des ventes et réveil des prix

Actus
Le regain de dynamisme du marché immobilier, tangible depuis le début de l’année, se manifeste aussi dans la capitale. Les prix se remettent à bouger. C’est ce que constate la Chambre des notaires de Paris.

Le réveil du marché immobilier

Paris_pexels-photo-87501Depuis 2009, le marché immobilier à Paris était plongé dans la léthargie ce avait provoqué une baisse régulière des prix. Ces derniers avaient progressé déraisonnablement auparavant. La baisse des taux d’intérêt a fait émergé de nouveaux acheteurs, et a décidé les hésitants. On peut aujourd’hui parler de reprise. En témoigne le volume des ventes en Île-de-France au deuxième trimestre, supérieur de 14 % à celui de 2015. C’est le cinquième trimestre de hausse successive. Cette dynamique touche autant l’ancien avec plus de 40 300 ventes, que le neuf avec 12 400 maisons et près de 28 000 appartements. Un tel volume d’activité se situe juste en-dessous des sommets atteints avant la crise.

Les prix repartent doucement

Les prix ne pouvaient rester à l’écart de ce mouvement. Après la stagnation de 2015 et début 2016, ils ont évolué à la hausse dans tous les secteurs. A Paris, on pourrait voir en fin d’année une augmentation assez conséquente de 2,9 %, avec un prix moyen de 8260 €/m² ; Les prix bougeraient à hauteur de 1, 5 % n petite couronne, . En grande couronne en revanche, ils sont amenés à stagner encore. En Île-de-France, on constate un prix moyen de 5310 €/m² pour un appartement, de 291 500 €/m² pour une maison individuelle. Ce marché doté d’une nouvelle énergie peut confirmer son renouveau si les taux demeurent aussi attractifs et surtout si l’évolution des prix demeure raisonnable, car l’effort pour acheter dans la région capitale demeure élevé.

À lire également