En 2015, les loyers baissent partout en France

Actus
image11.2Selon l’observatoire Clameur, les loyers du secteur privé sont à la baisse partout en France en 2015. C’est la première fois depuis 1998. Retour sur un phénomène de déflation qui fait le bonheur des locataires et le malheur des bailleurs.

Une mobilité locative en hausse…

Le marché locatif privé connaît un regain d’activité depuis le début 2015. Les mois d’été qui concentrent traditionnellement les locations sont à la hausse. Mais la hausse des locations s’appliquent aussi aux mois plus calmes de l’hiver. C’est le cas dans la grande majorité des régions, avec pour exceptions notables l’Ile-de-France, Rhône-Alpes et le Limousin où la mobilité au contraire recule. Avec cet accroissement de la mobilité, le marché de la location retrouve ainsi un niveau qu’il n’avait plus connu depuis 2006-2007, soit avant la dépression de 2008-2009.

…Mais des loyers en baisse dans toutes les régions

Plus étonnante encore est la courbe des loyers. Les loyers suivent traditionnellement une courbe descendante durant les mois d’hiver pour reprendre avec le printemps. En 2015, non seulement la baisse a été rapide en début d’année, mais au lieu de remonter avec l’arrivée du printemps, elle continue pendant les mois d’été. La baisse atteint ainsi – 1,4 % de janvier à août, comparé à la même période en 2014. Cette situation est inédite depuis 1998.

- 5,2 % à Marseille

Seules 3 villes connaissent des augmentations de loyer, Le Mans, Bordeaux et Reims, et encore sont-elles de faible ampleur Les loyers augmentent de 0,7% au Mans et de 0,3 % pour Bordeaux et Reims. Dans toutes les autres villes de plus de 148 000 habitants, les loyers sont en baisse. A Marseille elle est même de 5,2 %, et de 3,6 % à Lyon. Cette situation est difficile pour les bailleurs, mais elle profite aux locataires.

À lire également