Tous les prix de l'immobilier enfin disponibles

Actus
Les prix des transcations immobilières recueillies par les notaires et Bercy viennent d'être rendues publiques sur un site dédié. Pratique pour tous ceux qui veulent connaître les prix de l'immobilier près de chez eux, pour affiner un prix de vente ou se renseigner en vue d'un achat.

Toutes les données immobilières disponibles entre 2014 et 2018

C'est le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin qui l'a révélé lors d'une conférence de presse le 24 avril dernier : les données foncières des 5 dernières années, soit entre 2014 et 2018, sont désormais accessible au public depuis le site cadastre.data.gouv.fr/dvf.

Bercy a mis en place le site dans un souci de généralisation de l'open data et de transparence du marché immobilier.

Les prix accessibles sous forme de carte interactive

Les prix des transactions sont disponible sous deux forme : dans un tableur à télécharger et sous forme de carte interactive. Cette dernière est la plus simple à utiliser : pour connaître les prix dans une commune ou une rue donnée, il n'y a qu'à rentrer le département et le nom de la commune dans la barre d'outil située à gauche. La carte de la commune s'affiche, avec toutes les sections cadastrales.

Les ventes de ces dernières années sont identifiées en couleur (bleu pour les bâtiments, rose pour les terrains). Chacune de ces ventes s'affiche alors dans le menu de droite sur lequel il est possible de cliquer pour avoir plus de renseignements.

Les données disponibles :

  • le prix de vente,
  • la date,
  • la surface/le nombre de pièces,
  • la surface du terrain.

2 mises à jour par an

Limite de l'exercice, ces données seront mises à jour deux fois par an, en avril et en octobre seulement. Les ventes les plus récentes ne seront pas accessibles. Un élément à prendre en compte quand on cherche à affiner son estimation. En effet, un prix daté d'il y a 5 ans est à relativiser, particulièrement dans les communes où les prix ont beaucoup augmenté, et aussi dans les zones plus calmes où il y a peu de transactions. 

À lire également